amant

L' AMANT ET LE GAMIN...

  Une femme qui a pris l'habitude de tromper son mari en son absence cache
  son petit garçon de huit ans dans le placard lors de la venue de son
  amant.
  Un beau jour, le mari rentre à l'improviste, et, pour sauver les
  apparences, la femme cache son amant dans le dit placard.
  Le petit s'adresse alors a lui: - il fait noir ici, hein.
  L'amant : oui
  Le petit : je te vends une batte de base-ball
  L'amant : je n'ai pas besoin de batte de base-ball
  Le petit : je suis sur que oui, si tu ne souhaites pas que je sois trop
  bavard avec mon père...
  L'amant : OK. Combien ?
  Le petit : 500 balles
  L'amant : 500 balles, ça ne vas pas non!
  Le petit : c'est 500 balles ou...
  L'amant : OK d'accord, voila tes 500 balles...
  Quelques jours plus tard, le même scénario se répète et l'amant de se
  réfugier dans le placard où se cache le gamin.
  Le gamin : il fait noir ici, hein.
  L'amant : oui
  Le petit : je te vends un gant de base-ball
  L'amant : je n'ai pas besoin de gant de base-ball
  Le petit : je suis sur que oui, si tu ne souhaites pas que je sois trop
  bavard avec mon père...
  L'amant : OK. Combien ?
  Le petit : 1000 balles
  L'amant : 1000 balles, ça ne vas pas non!
  Le petit : c'est 1000 balles ou...
  L'amant : OK d'accord, voila tes 1000 balles...
  Une semaine a encore passé et de nouveau, dans le placard :
  Le petit : il fait noir ici, hein.
  L'amant : oui il fait noir, alors combien cette fois pour la balle
  Le petit : 2000 balles
  L'amant : les voila tes 2000 balles...
  Le week end suivant, le père qui voit son fils s'ennuyer lui demande :
  Le père: tu ne joues plus au base-ball
  Le petit : non j'ai revendu mon équipement à un copain
  Le père : ha bon, et pour combien as-tu vendu cela?
  Le petit : 3 500 francs
  Le père s'étrangle et sermonne son fils : 3500 francs, mais tu l'as vole
  ton copain. Ce n'est pas bien agir que faire cela. Aussi pour rattraper
  ta  faute, tu vas aller de ce pas te confesser chez Monsieur le Cure.
  Le petit se rend alors a l'église et entre dans le confessionnal:
  Le curé : bonjour mon fils, je t'écoute
  Le Petit : il fait noir ici
  Le curé : ah non, ça ne va pas recommencer !!!


30/04/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres