humour noir


humour noir

Bonjour mon coeur, c'est papa au téléphone. Tu peux me passer

maman ?
- Ze peux pas, elle est a l'étaze dans sa chambre avec oncle

David.
Bref silence...
- Mais ma chérie, tu n'as pas d'oncle David.
- Si, si, il est dans la chambre avec maman !
- Bien, OK, bon, alors, voilà ce que je veux que tu fasses :

pose
le téléphone, cours en haut, frappe à la porte de la chambre,

et crie
à maman et oncle David que la voiture de Papa vient d'entrer

dans le
garage...
- D'accord papa
Quelques secondes plus tard, la fillette revient au téléphone.
- Z'ai fait ce que tu m'as dit, papa.
- Et qu'est-ce qui s'est passé ?
- Ben, maman s'est mise à crier, à sauter hors du lit toute

nue,
elle s'est mise à courir partout, elle a glissé sur le tapis,

elle est
tombée par la fenêtre, et maintenant elle est toute morte.
- Oh mon Dieu ! mon Dieu ! mon Dieu !... Et oncle David ? "
- Ben, il a sauté hors du lit tout nu, s'est mis à courir

partout,
puis il a sauté par la fenêtre de derrière dans la piscine...

Mais il a
oublié que le week-end dernier tu avais vidé la piscine pour la
nettoyer, et maintenant il est tout mort lui aussi... "
Long silence... Puis papa dit :
- La piscine? Quelle piscine ? Je suis bien au 01.45.74.12.33 ?

Un gars rencontre un de ses copains qui a un grand sourire

aux lèvres
 Alors Bernard ? pourquoi as tu l'air aussi heureux ?
 Ben, tu sais que j'habite près de la voie de chemin de fer et

cette nuit

en rentrant chez moi à pieds j'ai trouvé une nana ligotée sur

les rails,

comme dans les films.!
Non, tu rigoles ?
 Pas du tout, je suis très sérieux, je l'ai donc détachée et je

l'ai

emmenée à la maison et , pour faire bref, nous avons baisé

toute la

nuit, en levrette, position du missionnaire, dessus, dessous,

c'était trop !!!
 Tu en as du bol, et est ce qu'elle t'a aussi fait une pipe ?
Ben non parce que je n'ai pas retrouvé la tête .

 

 

 

Pas trés délicat !!!




 Peu importe la méthode, c'est le résultat qui

compte

 Deux jeunes garçons se font prendre par la

police alors qu'ils fument
 de l'herbe.
   Ils passent dans la journée devant le juge

qui leur dit :
   "Vous me semblez être de bons garçons et

j'aimerais vous donner une
 seconde chance avant de vous expédier en prison.
  Je veux que vous passiez cette fin de semaine

à convaincre le plus de
 personnes possible des méfaits lies à la drogue,
    et si vous rencontrez des personnes qui se

droguent, essayez de les
 convaincre d'arrêter.
  Je vous reverrai ici même lundi pour faire

le bilan. "

   Lundi arrive et nos deux p'tits gars sont

de retour devant le juge. Le
 juge demande au premier :
 "Alors, qu'avez-vous fait cette fin de semaine ?"
  "Votre honneur, j'ai réussi à convaincre 17

personnes arrêter
 totalement d'utiliser de la drogue"
  "17 personnes ? C'est très très bien.

Comment êtes-vous arrive à cela ?"
   "Je leur ai montré un petit dessin, votre

honneur. J'ai dessiné deux
 cercles comme cela :
   O o
 
  Puis je leur ai dit : Ceci (le grand cercle)

c'est votre cerveau avant
 la drogue et ceci (petit cercle) c'est votre

cerveau après la drogue."
  "Excellente démonstration" dit le juge,
   "Et vous (au deuxième garçon), quel est

votre bilan ?"
   "Votre honneur, j'ai persuadé 156 personnes

d'abandonner la drogue à
 jamais."
   "156 personnes ! C'est incroyable ! Comment

avez-vous réussi cela ?!"
   "Et bien j'ai utilisé la même approche :

(Il dessine les 2 mêmes
 cercles) ......
    o  O


  Je leur ai dit (pointant le petit cercle) :

ça, c'est votre trou du
 cul avant la prison . ....



31/10/2007
1 Poster un commentaire